20. juin, 2016

Peut-on avoir confiance dans un coach ?

 

Le coach a réussi à avoir un réseau, il le met en lien avec ses clients et le travail est terminé. Il a travaillé 4, 5 ou 10 heures, empoche le paiement et le travail est terminé. Voilà, le coach a été efficace et il n’a plus rien à faire.

Non, le travail de coach n’est pas seulement d’accueillir, remplir des fiches et trouvé au plus vite une place.

Un coach qui n’est pas altruiste, ne peut faire ce travail. Savoir écouter et communiquer, avoir confiance, comprendre pourquoi la personne n’a pas réussi par elle-même, comprendre les silences, savoir interpréter les non-dits ou les émotions, les sentiments, travailler les points faibles du client… si le coach ne sait pas être tout cela, il n’arrivera pas à atteindre son ou ses objectifs de travail.

Mon travail premier est de comprendre pourquoi la personne n’a pas réussi par elle-même à trouver une place de travail, de stage ou apprentissage :

  • Timidité

  • CV et lettre de motivation mal retranscrite

  • Manque de confiance

  • Savoir être en entreprise

  • Gestion et organisations des entretiens

  • Gestion du stress…

Grâce à la relation de confiance que j’ai établi, je travaille avec la personne son ou ses points faibles afin qu’elle parvienne seule à gérer ses entretiens, ses émotions, son stress et son savoir-être au travail.

Oui, il y a des clients qui ne souhaitent qu’une place de travail ou apprentissage et c’est très mécanique, technique et cela s’arrête là. Je rempli un dossier, je la place et tout est terminée. Mais cela est rare et toute personne ne s’ouvre facilement à l’inconnu que je suis et pour d’autres le mal est si profond, qu’il se cache derrière cet manière très technique d’aide. Et pour d’autres encore, ils sont très froids de caractère et c’est leurs manières d’être.

Qui que vous soyez le respect est présent et on ne sera intrusif que si vous nous ouvrez des portes. Sinon, on restera derrière. Vous décidez des liens que nous aurons ensemble et nous ne ferons que remplir les objectifs que vous nous fixez.

Alors, pouvez-vous avoir confiance dans un coach ?